Le Bingo à 90 boules

Voilà une variante qui remporte l’unanimité dans les cercles de joueurs de Bingo. Bien que le nombre de boules soit plus important, il n’existe pas beaucoup de différences entre le Bingo à 90 boules, le Bingo à 80, 75 ou 30 boules. Toutefois, le Bingo à 90 boules comporte quelques subtilités qu’il convient de mentionner avant de se lancer.

Particularités du Bingo à 90 boules

Les grilles de Bingo à 90 boules comportent systématiquement 9 colonnes sur 3 lignes, soit 27 cases à biffer au fur et à mesure de l’annonce des numéros. Le but de chaque partie est de remplir complètement sa grille, c’est-à-dire que tous les numéros de sa grille doivent avoir été tirés au sort. Chaque grille est différente, comme au loto, où il existe un nombre incroyable de grilles. Impossible pour deux joueurs de se retrouver gagnants tous les deux pour une seule et même partie. Au Bingo à 90 boules, comme dans d’autres variantes, les grilles comportent des cases vacantes. Ainsi, sur 27 cases, seules 15 portent un numéro.

Afin de faciliter la lecture et le repérage des numéros sur la grille (imaginez votre numéro tiré et 10 minutes gaspillées à repasser votre carton en revue pendant que la partie continue sans vous), le carton est organisé de façon à ce que chaque colonne soit occupée par une dizaine. Ce système permet de gagner un temps précieux et de rendre le jeu beaucoup plus agréable. Autre particularité, qui n’a pas forcément d’importance mais qui est amusant à remarquer, chaque colonne comporte au moins un numéro et chaque ligne toujours 5 numéros, ni plus ni moins. Avec tout ça, un petit Sudoku…?

Le Bingo à 90 boules, un jeu avec plusieurs gagnants

Les cartes achetées comportent des numéros choisis de façon aléatoire. Sur internet, ces numéros sont choisis via un logiciel de Générateur de Nombres Aléatoires, garantissant un hasard absolu ! Avant chaque partie, le joueur est invité à placer ses mises. Lorsque le jeu commence, des numéros sont tirés, le joueur qui le premier a la chance d’avoir tous ses numéros annoncés est déclaré gagnant.

Le but du Bingo est de faire un « Full House », soit une carte pleine qui donne droit au grand jackpot ! Mais il est possible également d’avoir d’autres joueurs gagnants pour une seule et même partie. Ainsi, est victorieux le premier joueur à compléter et à annoncer avoir rempli une ligne, deux lignes… Les lots sont alors plus modestes que la cagnotte principale. Certains joueurs chevronnés, et puisque le Bingo est avant tout un jeu de hasard, parient sur les numéros qui seront tirés grâce à des méthodes de calculs de probabilités, notamment la théorie de Joseph Granville ou encore la théorie de jeu de Tippet. Autre astuce, jouer dans des salles peu fréquentées. Les parties y sont plus longues et les chances de gagner plus importantes. Vous pourrez également profiter des autres joueurs pour sympathiser et échanger !

La variante du bingo la plus populaire vous plaît ? Regardez un peu le reste :